Le mot du stagiaire

La chronique du stagiaire chez CGB.

La chronique du stagiaire, la première

Nous sommes en février 2016 …

Tous les bureaux comptables luxembourgeois sont en congé. Le carnaval, ici, c’est sacré ! ! !

Tous ?

Non !

Une petite fiduciaire luxembourgeoises occupée par d’irréductibles comptables résiste encore et toujours ! ! !

Et la vie n’est pas facile pour les comptables des fiduciaires de FIDULUX, GDLUX et J’MLELUX

Voici donc l’histoire du petit stagiaire qui rentre dans l’entreprise familiale.

Propre sur lui, mallette « soigneusement » rangée (pour un étudiant !), le sourire au lèvres, c’est le parfait spécimen du stagiaire en comptabilité, sûr de lui et de son avenir …

Il s’installe à son bureau, lit ses mails et y répond, range le courrier.

Le téléphone sonne une fois, deux fois, trois fois.

Il répond :

  • « Oui Boss !
  • Tu n’as pas oublié quel jour on est..
  • Heu… (il regarde dans son calendrier) On est le premier février.
  • Et c’est un Lundi ! s’exclame le boss.
  • Oui, répond-t-il avec conviction.
  • J’attends ta chronique. A tout à l’heure !
  • Oui, c’est prêt ! Dit-il avec la plus grande fierté du monde. »

Mince alors ! La chronique, je l’ai paumé ! ! !

ET c’est la première !!!
Respire !!! Ca commençait encore comment ? ? ? 

Astérix !

En résumé, un jour par mois, je vous invite à entrer dans ma-vie-de-stagiaire-au-bureau pour quelque minutes.

Quel jour ?

Le premier Lundi de chaque mois.

Au rdv : ma vie d’étudiant/stagiaire en compta, mes envies, mes rêves, mes galères, mes déboires, mes impressions !

Digne d’un film Hollywoodien (ou pas) !

Et pour pas un rond !

C’est mieux que le cinéma, non ?

Sur ce, je vous dis à dans un mois !

*LeStagiaire*

Intern word-of-the-day

La chronique du stagiaire chez CGB.

La chronique du stagiaire, la première

Nous sommes en février 2016 …

Tous les bureaux comptables luxembourgeois sont en congé. Le carnaval, ici, c’est sacré ! ! !

Tous ?

Non !

Une petite fiduciaire luxembourgeoises occupée par d’irréductibles comptables résiste encore et toujours ! ! !

Et la vie n’est pas facile pour les comptables des fiduciaires de FIDULUX, GDLUX et J’MLELUX

Voici donc l’histoire du petit stagiaire qui rentre dans l’entreprise familiale.

Propre sur lui, mallette « soigneusement » rangée (pour un étudiant !), le sourire au lèvres, c’est le parfait spécimen du stagiaire en comptabilité, sûr de lui et de son avenir …

Il s’installe à son bureau, lit ses mails et y répond, range le courrier.

Le téléphone sonne une fois, deux fois, trois fois.

Il répond :

  • « Oui Boss !
  • Tu n’as pas oublié quel jour on est..
  • Heu… (il regarde dans son calendrier) On est le premier février.
  • Et c’est un Lundi ! s’exclame le boss.
  • Oui, répond-t-il avec conviction.
  • J’attends ta chronique. A tout à l’heure !
  • Oui, c’est prêt ! Dit-il avec la plus grande fierté du monde. »

Mince alors ! La chronique, je l’ai paumé ! ! !

ET c’est la première !!!
Respire !!! Ca commençait encore comment ? ? ? 

Astérix !

En résumé, un jour par mois, je vous invite à entrer dans ma-vie-de-stagiaire-au-bureau pour quelque minutes.

Quel jour ?

Le premier Lundi de chaque mois.

Au rdv : ma vie d’étudiant/stagiaire en compta, mes envies, mes rêves, mes galères, mes déboires, mes impressions !

Digne d’un film Hollywoodien (ou pas) !

Et pour pas un rond !

C’est mieux que le cinéma, non ?

Sur ce, je vous dis à dans un mois !

*LeStagiaire*

Le mot du stagiaire

La chronique du stagiaire chez CGB.

La chronique du stagiaire, la première

Nous sommes en février 2016 …

Tous les bureaux comptables luxembourgeois sont en congé. Le carnaval, ici, c’est sacré ! ! !

Tous ?

Non !

Une petite fiduciaire luxembourgeoises occupée par d’irréductibles comptables résiste encore et toujours ! ! !

Et la vie n’est pas facile pour les comptables des fiduciaires de FIDULUX, GDLUX et J’MLELUX

Voici donc l’histoire du petit stagiaire qui rentre dans l’entreprise familiale.

Propre sur lui, mallette « soigneusement » rangée (pour un étudiant !), le sourire au lèvres, c’est le parfait spécimen du stagiaire en comptabilité, sûr de lui et de son avenir …

Il s’installe à son bureau, lit ses mails et y répond, range le courrier.

Le téléphone sonne une fois, deux fois, trois fois.

Il répond :

  • « Oui Boss !
  • Tu n’as pas oublié quel jour on est..
  • Heu… (il regarde dans son calendrier) On est le premier février.
  • Et c’est un Lundi ! s’exclame le boss.
  • Oui, répond-t-il avec conviction.
  • J’attends ta chronique. A tout à l’heure !
  • Oui, c’est prêt ! Dit-il avec la plus grande fierté du monde. »

Mince alors ! La chronique, je l’ai paumé ! ! !

ET c’est la première !!!
Respire !!! Ca commençait encore comment ? ? ? 

Astérix !

En résumé, un jour par mois, je vous invite à entrer dans ma-vie-de-stagiaire-au-bureau pour quelque minutes.

Quel jour ?

Le premier Lundi de chaque mois.

Au rdv : ma vie d’étudiant/stagiaire en compta, mes envies, mes rêves, mes galères, mes déboires, mes impressions !

Digne d’un film Hollywoodien (ou pas) !

Et pour pas un rond !

C’est mieux que le cinéma, non ?

Sur ce, je vous dis à dans un mois !

*LeStagiaire*